• Un socle solide

    Il est bien d'installer une ruche à 50 cm de haut pour éviter l'humidité du sol et aussi pour économiser son dos. Faire en sorte que l'on puisse se positionner derrière les ruches. Un classique bien pratique : deux groupes composés de deux agglos chacun (soit 4!)posés l'un sur l'autre font 40 cm . Sur ces agglos espacés de 2m l'on pose deux bois de 10x10x200 ou 8x10x200. Sur ce socle on peut installer 2 ruches et l'on a de la place entre elles pour poser les éléments lors d'une visite. En cas de besoin on peut aller jusqu'à  4 ruches mais ce n'est pas conseillé ou bien en prévoir un autre derrière. (Bien pratique pour poser les toits les couvres cadres etc...plutôt qu'au sol ) La disposition de deux ruches par socle facilite certaines opérations ; essaimage artificiel ou égalisation des colonies par simple permutation.Une ruche peut peser 100 K°...(ci-dessous) Ce banc ne pliera pas même avec 4 ruches .Il est recommandé de commencer l'apiculture avec deux colonies car en cas de problème avec l'une on peut , bien souvent, solutionner avec l'autre sinon c'est la mort inévitable.Il est préférable ensuite de passer à 10 ruches pour acquérir plus d'expérience et s'apercevoir que les populations ne se développent pas de la même manière et que leur caractère est bien différent de l'une à l'autre.Ce nombre permet aussi de faire de nombreuses opérations.

         !L'APICULTURE EN AMATEUR

    « Le petit matériel bien nécessaire !GRILLE à reine »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    3
    Varroa88 Profil de Varroa88
    Samedi 2 Juillet 2011 à 23:23

    Merci Lubéron !  Bien content que cela vous plaise et vous aide... Un bouquin ? je ne me sens pas de taille; je l'avais commencé et je me suis aperçu qu'il fallait parfois deux pages pour décrire un détail ...une image  accolée explique bien mieux...c'est le pourquoi de ce blog que je peux remanier à mon aise...alors qu'un livre ...! Et puis je ne relate que mon expérience ; ce n'est pas une bible...il n'y a pas d'innovation fondamentale; ce n'est qu'un condensé de ce que j'ai pu hériter( ou butiner) auprès de nos prédécesseurs...J'ai voulu surtout simplifier sans pour autant diminuer l'efficacité... La passion, le bon vouloir d'un débutant sont souvent en butte à de petits problèmes que l'on ne trouve que très rarement dans les livres...Je ne sais si je pourrai mettre le mot "fin" à mes propos tant le sujet est vaste...d'ailleurs ce serait bien trop présomptueux de ma part. Savoir que nos abeilles seront mieux traitées un petit peu grâce à moi, me rempli d'aise et de contentement ! Vive cet Internet qui nous permet de partager. Bien cordialement à Vous .

    2
    luberon
    Samedi 2 Juillet 2011 à 22:43

    Bjr,

    Quelle bonne idée ce blog, suis tombée dessus par hasard et ne suis pas deçue! Les photos sont magnifiques, plein d'astuces et le tout avec  plein d'humour comme toujours. Pourquoi n'écrivez vous pas un bouquin ? C'est un plaisir de vous lire et vous êtes une "bible"! Suis contente, mon rucher est aménagé comme le votre : liteaux et parpaings. Ruches 2 par 2. et entre les 2, une planche pour poser un abreuvoir et les outils si visite.

    Merci, on attend la suite de votre blog avec impatience. A+

    1
    vanessa31
    Lundi 20 Septembre 2010 à 19:03

    coucou Varroa,


    ca y est j ai pu enfin visiter votre blog


    Très bonne idée les parpaings et les morceaux de bois. Nous elles sont que sur les parpaings et du coup on met le toit et levre cadre par terre


    On va de ce pas changer tout ca hihihi


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :